Bouger c’est la santé

Bouger c’est la santé

Comme déjà mentionné dans d’autres articles antérieurement, une alimentation saine, de l’exercice physique et  une bonne gestion du stress sont des éléments clés pour l’équilibre de notre système immunitaire et pour une longévité en bonne santé.

Dans cet article nous nous référerons plus particulièrement aux bienfaits de l’exercice sur la santé et aux risques associés à la vie sédentaire.

Les risques du sédentarisme

Selon l’OMS l’inactivité physique est considérée comme le  4ème facteur de risque de décès dans le monde entier avec l’hypertension artérielle, le tabagisme, le taux élevé de glycémie et l’obésité.

Le sédentarisme est aussi souvent associé à diverses pathologies chroniques. Les gouvernements mondiaux reconnaissent l’impact significatif de l’inactivité physique sur la santé et les dépenses en matière de santé. Cela a conduit à l’élaboration de lignes directrices mondiales et nationales pour la pratique de l’activité physique. Ces directives sont incluses dans le « Programme national nutrition santé » lancé en 2001, il s’agit de précieux conseils sur la façon d’intégrer l’activité physique dans la vie quotidienne et tente d’encourager les gens à bouger davantage.

Les bénéfices de l’activité physique

Il a été démontré que l’activité physique pratiquée régulièrement réduit le risque de souffrir de diverses maladies, telles que les maladies coronariennes et les AVC, le diabète de type II, l’hypertension, les pathologies de l’appareil moteur et la dépression, pour n’en citer que quelques-unes.

Comment l’exercice procure-t-il des avantages pour la santé et la longévité ?

– En diminuant la pression artérielle et en prévenant l’hypertension,

– en augmentant le volume de sang circulant  à travers le système cardiovasculaire et en contrecarrant la formation de dépôts sur les parois des vaisseaux sanguins,

– en améliorant la circulation sanguine, la digestion et en accélérant le métabolisme,

– en augmentant la consommation de graisses pendant l’activité, et contribuant ainsi à la perte de poids,

– en améliorant la sensibilité à l’insuline,

– en augmentant la force, la souplesse, l’endurance et la densité osseuse,

– en augmentant la force et l’endurance des muscles,

– en augmentant la sensation de bien-être grâce à la stimulation de la libération d’endorphine,

– en réduisant le stress mental,

– en renforçant le système immunitaire, etc.

Exercices physiques et immunité

Faire du sport ou n’importe quelle activité physique modérément aide le système immunitaire à conserver son équilibre et son efficacité. Selon un article publié en 2011 dans l’ «American Journal of Lifestyle Medicine », la pratique d’exercice modéré aurait des effets positifs sur le système immunitaire tels que l’amélioration de recirculation d’immunoglobulines, de neutrophiles et de lymphocytes NK, et de ce fait augmenterait la résistance aux infections et à la croissance de tumeurs.

En résumé, on peut donc dire que la pratique d’activité physique modérée est associée à une protection contre de nombreuses pathologies, à l’amélioration de la qualité de vie et à une meilleure longévité.  Nous sommes les responsables de notre bien-être personnel.

Marcher, jardiner, danser, jouer avec les enfants, pratiquer un sport : 30 minutes d’activité physique par jour (1 heure pour les enfants et les adolescents) sont suffisants pour améliorer et  maintenir un bon état de santé….

Alors pourquoi attendre ? Bougeons-nous !!!

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux préférés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Politique des cookies

En conformité avec la loi 34/002 relative aux services de société de l’information, nous vous rappelons que utilisation de cette page web suppose l’acceptation de l’utilisation des cookies.
Plus d’information.
CERRAR