Comment l’inflammation silencieuse affecte-t-elle nos mitochondries ?

Mitochondrion is a double membrane-bound organelle found in all eukaryotic organisms. 3D illustration

Mitochondrion is a double membrane-bound organelle found in all eukaryotic organisms. 3D illustration

Lorsque des situations de déséquilibre hormonal et métabolique perdurent pendant un certain temps dans l’organisme, elles peuvent parfois entraîner un état d’inflammation silencieuse ou chronique, c’est-à-dire, une inflammation qui perdure de manière latente et parfois subclinique. Cependant, même si dans un premier temps ce type d’inflammation n’engendre ni signes ni symptômes, on a découvert qu’il constitue une composante courante d’un grand nombre de maladies dégénératives qui affectent différents systèmes (cardiovasculaire, nerveux, endocrinien, etc.). Les mitochondries et l’altération de leur fonctionnement sont étroitement liées à ce phénomène.

Qu’est-ce qu’une mitochondrie ?

Une mitochondrie est une organelle essentielle de la cellule qui est chargé de produire l’énergie nécessaire à tous ses mécanismes vitaux. Elle possède également d’autres fonctions liées au métabolisme des glucides et des lipides. De plus, la mitochondrie est liée à d’autres processus importants, comme la régulation du métabolisme oxydatif via la production de dérivés réactifs de l’oxygène (DRO) et l’apoptose ou mort cellulaire programmée, nécessaire au renouvellement des cellules. Lorsque ces mécanismes sont déséquilibrés, cela peut entraîner l’apparition d’une multitude de maladies.

Inflammation silencieuse et fonctionnement des mitochondries

Dans les cas d’inflammation chronique ou persistante, les mitochondries peuvent être débordées et ne parviennent plus à alimenter et à réguler la cellule, ce qui empêche une bonne régénération des tissus et produit des lésions sur l’organe affecté. Dans le même temps, des déséquilibres des processus mentionnés précédemment, comme la production de DRO, favorisent également la rétro-alimentation de l’inflammation. Si cette situation affecte les cellules du système immunitaire, celles-ci s’épuisent et cessent de nous protéger comme elles le devraient face aux virus, aux bactéries, aux allergènes, etc.

Lorsque cette situation se produit, il est recommandé de mettre en place un ensemble de stratégies destinées à favoriser la production d’énergie cellulaire en modifiant le mode de vie : réduire le stress, assurer un sommeil de qualité en quantité suffisante, améliorer l’alimentation en y intégrant un apport suffisant en fruits et légumes, pratiquer une activité physique modérée, etc.

Dans le cadre de ces stratégies destinées à combattre l’inflammation chronique, la micro-immunothérapie peut favoriser la récupération mitochondriale, avec l’objectif d’améliorer la synthèse d’énergie et de diminuer l’état inflammatoire et la formation de radicaux libres.

Bibliographie

González Fraguela, María E.; Robinson Agramante, María de los Ángeles; Serrano Sánchez, Teresa, et al. Indicadores de estrés oxidativo e inmunológicos en pacientes con enfermedad de Alzheimer. Arch. Neurocien. (Mex., D.F.) [online]. 2004, vol.9, n.1 ,pp.3-10.

Article de l’Institut des Maladies de l’Appareil Digestif. Les maladies inflammatoires chroniques intestinales (MICI). Disponible en ligne sur [https://www.imad-nantes.org/les-mici].

Cárdenas Quispe, Bryan C. Inflamación crónica inespecífica y granulomatosa. Monografía de la Universidad Nacional San Agustin. 2016. Disponible en ligne sur [http://www.monografias.com/trabajos109/inflamacion-cronica-inespecifica-y-granulomatosa/inflamacion-cronica-inespecifica-y-granulomatosa.shtml].

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous informons les utilisateurs qui publient un commentaire sur le blog que des données personnelles telles q'un nom leur seront demandées et pourront être publiées et donc rendues visibles à tous les utilisateurs du blog. En revanche, leur adresse e-mail ne sera pas publiée. L’utilisateur qui publiera un commentaire doit également être conscient que ses publications pourront être lues par d’autres personnes et que DIMI S.L n’est pas tenue responsable des contenus librement publiés et partagés par l’utilisateur. Par la présente, l'utilisateur est informé qu’il est le principal responsable de la protection de sa vie privée et de ses données personnelles. Si vous souhaitez plus d'informations sur notre politique de protection des données, consultez nos mentions légales.

Politique des cookies

En conformité avec la loi 34/002 relative aux services de société de l’information, nous vous rappelons que utilisation de cette page web suppose l’acceptation de l’utilisation des cookies.
Plus d’information.
ACEPTAR

Aviso de cookies