En été, prenez soin de votre peau

Avec l’arrivée de l’été et de la chaleur, nous optons pour des vêtements plus légers qui laissent notre peau, cette barrière physique de l’immunité innée, plus exposée aux agents environnementaux propres à cette saison. Dans notre article d’aujourd’hui, nous allons évoquer quelques-uns des problèmes les plus communs que rencontre notre peau ces temps-ci et proposer quelques recommandations pour la protéger.

Le soleil, un agent double

Les rayons UV possèdent des effets immunosuppresseurs sur notre système immunitaire, ce qui peut avoir des effets aussi positifs que négatifs sur notre santé et sur l’apparition ou la progression de certaines maladies(1). Prendre le soleil avec modération et en suivant les recommandations de l’Institut National du Cancer peut être bénéfique pour certaines maladies de la peau comme par exemple le psoriasis, l’acné ou encore la dermatite atopique. Cependant, trop s’exposer aux rayons du soleil, ou le faire sans se protéger suffisamment, peut entraîner des brûlures mais aussi favoriser l’apparition de tâches ou de rides sur la peau, un vieillissement prématuré et même un cancer de la peau ou mélanome(2). Nous avons évoqué ce sujet dans notre article « À la découverte de la photo-immunologie : quels sont les effets des rayons UV sur notre système immunitaire ? ».

Infections courantes en été

Les infections dues à des champignons comme le pied d’athlète sont fréquentes en été car on marche sur des sols humides, par exemple à la piscine, dans les douches, les vestiaires, etc. Pour les éviter, il est conseillé de ne pas marcher pieds nus dans les espaces publics et de toujours garder les pieds propres et secs.

En été, on risque aussi d’attraper des infections virales telles que le Molluscum contagiosum, les verrues ou l’herpès labial. Dans certains cas, on peut être contaminé par contact direct avec le virus. Dans d’autres cas, celui-ci est déjà présent à l’état latent dans l’organisme et, pour un motif quelconque, une baisse des défenses par exemple, il se réactive et déclenche une nouvelle infection(3). Faire attention aux conditions d’hygiène dans les espaces aquatiques publics ainsi qu’au niveau des ustensiles lorsque l’on cuisine permet d’éviter ces infections. De plus, conserver une alimentation saine et équilibrée aide notre système immunitaire à nous protéger contre les réactivations virales.

Il faut également souligner que l’exposition aux rayons UV peut favoriser la réactivation de certains virus, comme celui de l’herpès.

Plantes, insectes et autres agents environnementaux

Comme notre peau est davantage découverte en été, nous sommes plus exposés aux piqûres de certains insectes, de méduse, etc. et au contact avec certaines plantes urticantes, autant de phénomènes qui peuvent entraîner une inflammation, une irritation ou des démangeaisons. Dans la plupart des cas, la substance est irritante en elle-même, et on parle donc de dermatite de contact irritative(4). La seule solution, dans ce cas, c’est d’éviter le contact avec l’agent qui en est responsable. On parle de dermatite de contact allergique dans les cas où il existe une prédisposition individuelle à développer l’affection(5).

La micro-immunothérapie peut être une bonne alliée contre ces affections de la peau propres à la saison estivale et qui nécessitent de soutenir le système immunitaire.

Bibliographie

  1. Norval, M., Halliday, G.M. The Consequences of UV-Induced Immunosuppression for Human Health. Photochemistry and Photobiology 2011. 87:965-977.
  2. Lozano J.A. Melanoma: Deteccion y tratamiento de un tumor de gran incidencia. Offarm. Vol 23 Núm 6 Junio 2004
  3. López A. Guía de Buena Práctica Clinica en Infecciones Víricas Dermatológicas. Ministerio de Sanidad y Consumo. 2005
  4. Fonseca E. Dermatitis por contacto. Asociación Española de Pediatria.
  5. Serra E. Dermatitis de contacto alérgica. Farmacia Profesional. Vol. 25, Núm. 5, Septiembre-Octubre 2011

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous informons les utilisateurs qui publient un commentaire sur le blog que des données personnelles telles q'un nom leur seront demandées et pourront être publiées et donc rendues visibles à tous les utilisateurs du blog. En revanche, leur adresse e-mail ne sera pas publiée. L’utilisateur qui publiera un commentaire doit également être conscient que ses publications pourront être lues par d’autres personnes et que DIMI S.L n’est pas tenue responsable des contenus librement publiés et partagés par l’utilisateur. Par la présente, l'utilisateur est informé qu’il est le principal responsable de la protection de sa vie privée et de ses données personnelles. Si vous souhaitez plus d'informations sur notre politique de protection des données, consultez nos mentions légales.

Politique des cookies

En conformité avec la loi 34/002 relative aux services de société de l’information, nous vous rappelons que utilisation de cette page web suppose l’acceptation de l’utilisation des cookies.
Plus d’information.
ACEPTAR

Aviso de cookies