La Micro-Immunothérapie et les virus

Herpes labial

La virologie est par excellence le domaine d’application de la Micro-Immunothérapie. La Micro-Immunothérapie est considérée comme une méthode efficace dans le traitement des infections virales. L’utilisation thérapeutique de la Micro-Immunothérapie dans ce domaine est vaste et très diversifiée : elle peut être utilisée dans les cas d’infection par le virus d’herpès simplex, le zona, le virus du papillome humain, etc.

La Micro-Immunothérapie : une approche globale.

L’approche globale qu’adopte la Micro-Immunothérapie est son point fort. Qu’est-ce que cela signifie ? Prenons un cas simple d’herpès labial, la manifestation typique d’une attaque du virus d’herpès simplex de type I. Quel est le remède classique pour cette lésion ? Tous ceux qui souffrent souvent de ce genre de problème, tous ceux à qui, plus d’une fois une poussée d’herpès leur a gâché la fête (par exemple : « je me marie aujourd’hui et je découvre un énorme bouton d’herpès en me réveillant… je veux mourir !!! »), le savent certainement. La solution la plus courante consiste à faire disparaître le plus rapidement possible le bouton de fièvre. Mais, avez-vous cherché à vous attaquer à la racine du problème et à ainsi prévenir la récidive de ces poussées ?

La Micro-Immunothérapie agit non seulement contre les symptômes des maladies, mais elle tente aussi d’aller au-delà, de traiter le problème à la base.
La plupart d’entre nous est porteur de ces virus et il n’existe aucun moyen de nous débarrasser définitivement de ces agents infectieux de notre organisme.

Après l’infection initiale, le virus d’herpès simplex, comme tous les autres virus, reste à l’état latent dans notre organisme, c’est-à-dire comme dans une sorte d’hibernation en attente du premier dérèglement du système immunitaire pour pouvoir attaquer de nouveau. Si notre système immunitaire fonctionne correctement, le virus est inoffensif. Mais dans le cas où il serait affaibli pour diverses raisons, telles que le stress ou la malnutrition, le virus profite de la situation, devient actif, et commence à se multiplier en se manifestant sous forme de boutons de fièvre, par exemple dans le cas du virus de l’herpès simplex.

La Micro-Immunothérapie vise à la fois à prévenir la multiplication incontrôlée du virus et l’infection de nouvelles cellules et à renforcer le système immunitaire de façon spécifique dans sa lutte antivirale afin de prévenir les récidives ultérieures.

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux préférés

4 thoughts on “La Micro-Immunothérapie et les virus

    1. Mon Système Immunitaire Post author

      Bonjour madame, vous comprendrez que notre politique de confidentialité ne nous permet pas de vous répondre via ce blog. Nous vous conseillons de prendre contact directement avec le service information de Labo’Life qui pourra vous répondre. Les coordonnées du service informations sont les suivantes : info@labolifebelgium.com

      Réponse
  1. Dubois

    Bonjour
    Je souhaiterai trouver ce traitement quels sont les médecins qui le prescrive en France et où pouvons nous trouver ce traitement
    Cordialement

    Réponse
    1. Mon Système Immunitaire Post author

      Bonjour,
      Nous vous remercions de nous avoir contactés.
      En tant que laboratoire pharmaceutique, nous ne sommes malheureusement pas en mesure de vous orienter vers un médecin en particulier.
      En revanche, nous pouvons vous conseiller de contacter l’institut 3IDI, association qui regroupe des médecins formés à la micro-immunothérapie. Vous pouvez contacter l’Institut par email: institut@3idi.org
      Nous espérons que vous trouverez auprès de cette association toutes les informations nécessaires.
      Bien cordialement,

      Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Politique des cookies

En conformité avec la loi 34/002 relative aux services de société de l’information, nous vous rappelons que utilisation de cette page web suppose l’acceptation de l’utilisation des cookies.
Plus d’information.
CERRAR