La Micro-Immunothérapie : Une stratégie dans le traitement des verrues

traitement des verrues

Les verrues sont une des lésions les plus communes de la peau et se produisent le plus souvent chez les enfants, les adolescents et les personnes dont le système immunitaire est affaibli.  Ces lésions sont principalement causées par le virus du papillome humain et peuvent apparaitre sur différentes parties du corps, comme par exemple sur les mains ou les pieds (verrues palmo-plantaires) et même sur les organes génitaux (verrues génitales).

Une étude néerlandaise s’est penchée sur la répartition des verrues. Il a été découvert à l’occasion de cette étude que, chez les écoliers de 4 à 12 ans, les verrues se situent, par ordre de fréquence décroissante, sur les pieds, puis sur les mains et enfin à la fois sur les mains et les pieds. Des études ont aussi montré que les hypothèses de transmission en piscines, en saunas ou dans d’autres installations publiques ne sont plus soutenables. Il a pu être démontré que la transmission se fait par un « membre de la famille infecté ».

On peut observer que certains types de verrues guérissent de façon spontanée. Cependant il est nécessaire d’appliquer des traitements spécifiques pour accélérer ce processus afin d’éviter la dépense immunitaire. Il est important de ne pas perdre de vue les conséquences de cette attaque à l’immunité en cas de verrues persistantes et de considérer par ailleurs les effets psychologiques d’une forte poussée de verrues : les personnes atteintes constatent souvent un certain rejet de la part de leur entourage.

Quels sont les possibilités de traitements thérapeutiques ?

L’intervention chirurgicale n’a pas fait ses preuves à long terme : en effet, de nouvelles verrues peuvent apparaître dans les tissus sectionnés. D’autre part l’immunothérapie des verrues vulgaires est associée à un taux de guérison d’environ 80 %, ce qui semble très élevé. L’inconvénient de ce traitement ? Il est très douloureux.

La Micro-Immunothérapie offre une forme de traitement plus douce, visant à restaurer les fonctions du système immunitaire tout en respectant ses mécanismes physiologiques. Elle peut être utilisée en cas de poussée prolongée chez les personnes souffrant de troubles psychologiques dus aux verrues et en particulier chez les enfants ou les personnes âgées.

La Micro-Immunothérapie permet de corriger les troubles immunitaires sous-jacents aux verrues de façon naturelle et indolore. L’objectif de cette thérapie est de redonner au système immunitaire du patient sa condition initiale afin de pouvoir lutter efficacement contre les virus.

Dr.-Petra-Blum-150x150Auteur :

Dr Petra Blum, Tegernsee (Allemagne)

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux préférés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Politique des cookies

En conformité avec la loi 34/002 relative aux services de société de l’information, nous vous rappelons que utilisation de cette page web suppose l’acceptation de l’utilisation des cookies.
Plus d’information.
CERRAR