La rate, organe lymphoïde

La rate, organe lymphoïdeQu’est-ce que c’est ?

Cet organe en forme de poing est le plus grand organe du système lymphatique : chez un adulte, il peut peser jusqu’à 150 voire 200 grammes. Il se situe du côté gauche de la cavité abdominale, sous le diaphragme et derrière l’estomac, protégé par les côtes 9, 10 et 11.

Il est formé de deux types de tissus :

  1. La pulpe rouge : c’est le tissu majoritaire, de couleur rouge, qui forme anatomiquement la partie externe de la rate et contient la pulpe blanche. On l’appelle ainsi car il est constitué d’un grand nombre de vaisseaux sanguins, nommés capillaires sinusoïdes, qui facilitent l’entrée et la sortie des cellules du sang vers le tissu.
  2. La pulpe blanche : elle est constituée de sortes de nodules blanchâtres de tissu lymphoïde, dans lesquels on peut trouver des lymphocytes T et B dans des compartiments séparés.

Les fonctions de la rate

On peut les classer en deux types :

  •       Les fonctions hématologiques

o   Filtrage du sang et élimination des globules rouges vieux ou immatures ainsi que des cellules du soi non fonctionnelles,

o   Dépôt de fer (l’un des plus importants du corps avec le foie et la moelle osseuse),

o   Différenciation des globules blancs.

  •       Les fonctions immunitaires

o   Phagocytose des cellules étrangères dangereuses comme les bactéries, les virus et autres antigènes,

o   Formation de l’immunoglobuline M suite à l’entrée d’antigènes filtrés depuis le sang,

o   Production d’opsonines importantes pour phagocyter les bactéries.

Problèmes liés à la rate

Les troubles les plus courants sont :

       La splénomégalie : il existe des maladies comme les infections chroniques ou les cancers du sang qui entraînent une augmentation disproportionnée du volume de la rate, qui s’accompagne d’une destruction massive d’hématies (globules rouges) et donc d’une anémie hémolytique. Cette augmentation de taille peut également donner lieu à un aplatissement des organes voisins comme l’estomac, les poumons ou encore le diaphragme.

       La rupture de la rate : elle peut survenir suite à un traumatisme, notamment suite à un accident de la route.

Dans les deux cas, il faut réaliser une splénectomie ou ablation de la rate. Par la suite, d’autres organes comme le foie reprennent les fonctions disparues, même si cette opération entraîne de plus forts risques de contracter des infections.

Bibliographie :

Mebius R.E, Kraal G. Structure and functions of the spleen. Nature Reviews 2005 5:606-616

Chadburn A: The spleen: anatomy and anatomical function, Semin Hematol 37:13-21, 2000

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux préférés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Politique des cookies

En conformité avec la loi 34/002 relative aux services de société de l’information, nous vous rappelons que utilisation de cette page web suppose l’acceptation de l’utilisation des cookies.
Plus d’information.
CERRAR