Le syndrome de Gougerot-Sjögren, une maladie auto-immune

Le syndrome de Gougerot-Sjögren, une maladie auto-immuneLe syndrome de Gougerot-Sjögren est une maladie auto-immune chronique et systémique (c’est-à-dire qui touche plusieurs parties de l’organisme). Elle apparaît suite à l’entrée de lymphocytes dans les glandes exocrines chargées de garder humides certaines zones du corps, telles que les glandes lacrymales et salivaires. Elle se caractérise également par la production d’auto-anticorps (anticorps dirigés contre les structures de l’organisme, qu’ils considèrent comme étrangères). Cette maladie est donc liée à des problèmes de régulation de la réponse immunitaire adaptative.

Cette maladie peut être primaire, c’est-à-dire non liée ou associée à une autre pathologie, ou bien secondaire, c’est-à-dire qu’elle s’accompagne d’autres troubles, généralement de nature auto-immune également (lupus, polyarthrite rhumatoïde, etc.). Elle touche principalement les femmes à partir de 40 ans.

Comment se manifeste-t-elle ?

Cette maladie présente des caractéristiques qui peuvent apparaître de manière isolée ou combinée. Elle se caractérise notamment comme un « syndrome sec » avec des symptômes-clés qui apparaissent dans 95% des cas :

– au niveau buccal : xérostomie (sensation subjective de sécheresse buccale), besoin de boire fréquemment, déglutition et élocution difficiles, parodontite, sensation de brûlure dans la bouche, etc.

– au niveau oculaire : xérophtalmie (sensation subjective de sécheresse oculaire), larmes insuffisantes, clignement d’oeil excessif, vision floue, etc.

La fatigue chronique apparaît également très souvent. Le syndrome de Gougerot-Sjögren peut aussi être accompagné de dépression, de troubles du sommeil, d’anxiété, de douleurs chroniques, etc. qui entraînent fréquemment une incapacité à travailler.

Cependant, le patient peut aussi constater d’autres manifestations qui ne touchent pas les glandes et sont liées à une apparition précoce de la maladie. Elles peuvent affecter de nombreuses régions du corps comme les articulations, les poumons, le foie, le système nerveux, le système endocrinien, etc.

Diagnostic et traitement

On ne connaît pas exactement la cause de ce syndrome, c’est pourquoi la pose d’un diagnostic est souvent longue et difficile car d’autres maladies présentent les mêmes symptômes. Il faut prendre en compte la présence de symptômes buccaux et oculaires et la présence d’auto-anticorps. Il peut même être nécessaire d’effectuer une biopsie d’une glande salivaire.

En général, le traitement du syndrome de Gougerot-Sjögren consiste en une série d’habitudes à prendre : bien hydrater la bouche et les yeux, éviter les éléments desséchants ou irritants comme certains médicaments, la climatisation, le chauffage, les écrans de certains appareils, etc. La prise de médicaments doit toujours être prescrite par un spécialiste.

Micro-immunothérapie

Les médicaments de micro-immunothérapie ont pour but d’aider le système immunitaire à retrouver un fonctionnement et un équilibre normaux pour qu’il puisse travailler correctement, afin d’améliorer la qualité de vie de ces patients.

Bibliographie

Vitali C, Bombardieri S, Jonsson R, Moutsopoulos HM, Alexander EL, Carsons SE, et al.; European Study Group on Classification Criteria for Sjögren’s Syndrome. Classification criteria for Sjögren’s syndrome: a revised version of the European criteria proposed by the American-European Consensus Group. Ann Rheum Dis. 2002;61(6):554-8

William St. Clair E. Sjögren’s syndrome En: Firestein GS, Budd RC, Gabriel SE, McInnes IB, O’Dell JR, Editors. Kelley’s Textbook of Rheumatology. 9è ed. Philadelphia: Saunders-Elsevier; 2013. p. 1169-92

Peri Y, Agmon-Levin N, Theodor E, Shoenfeld Y. Sjögren’s syndrome, the old and the new. Best Pract Res Clin Rheumatol. 2012;26(1):105-17.

 

Source Photo: Wikimedia Commons

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux préférés

One thought on “Le syndrome de Gougerot-Sjögren, une maladie auto-immune

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Politique des cookies

En conformité avec la loi 34/002 relative aux services de société de l’information, nous vous rappelons que utilisation de cette page web suppose l’acceptation de l’utilisation des cookies.
Plus d’information.
CERRAR