Le thymus, la glande de la santé et de l’immunité

la glande de la santé et de l’immunité

Le thymus (en grec thymos = énergie vitale) est une petite glande endocrine propre aux vertébrés, située entre le cœur et le sternum. Il s’agit d’un organe lymphoïde entièrement développé pendant les premiers mois de développement du fœtus et qui continue sa croissance jusqu’à l’adolescence. Après cette étape, il entre dans un processus d’atrophie et diminue progressivement. Ce processus porte le nom d’ « involution thymique ».

Le thymus remplit plusieurs fonctions, entre autres stimuler la croissance osseuse, aider au développement des glandes sexuelles et collaborer au développement et à la maturation du système lymphatique. Cependant, sa principale fonction est la production, la maturation et la différenciation des lymphocytes T, ou Cellules T, cellules du système immunitaire, essentielles pour lutter contre différents antigènes étrangers capables d’envahir le corps.  Mais, en quoi consiste le processus de maturation et de différenciation des lymphocytes T?

Maturation et différenciation des lymphocytes T

Les lymphocytes T immatures dérivés de cellules souches pluripotentes de la moelle osseuse, entreront dans le thymus et en coloniseront différentes zones dans lesquelles ils proliféreront et commenceront leur processus de maturation.

 Le processus de maturation implique, entre autre, le réarrangement et l’expression de gènes choisis pour former le complexe TCR (récepteur des lymphocytes T), un ensemble de molécules protéiques que l’on retrouve à la surface des lymphocytes T et ayant une fonction similaire à celle des anticorps : la capacité de reconnaître les antigènes. Ces récepteurs jouent un rôle important dans la maturation des lymphocytes T en pleine croissance, car la sélection positive ou négative de ceux-ci se déroule à travers ces récepteurs. En quoi cela consiste-t-il?

Il faut préciser que les lymphocytes T d’un individu spécifique ne peuvent détecter un antigène que lorsqu’il est présenté par une cellule présentatrice d’antigène et s’il est associé à la molécule du complexe majeur d’histocompatibilité (CMH) I ou II.  Par conséquent, se déroule dans le thymus un processus sélectionnant les lymphocytes capables d’exercer cette fonction. Seules survivront les cellules T possédant des récepteurs permettant une interaction avec ces molécules (sélection positive). Au cours de ce processus, les lymphocytes T se lient à la molécule CMH I ou CMH II, et selon celle avec laquelle ils interagissent, ils se différencieront et donneront lieu à deux populations  de cellules différentes, les CD8 + et les CD4 + respectivement.

Dans un deuxième temps, seront éliminés les lymphocytes T dont les récepteurs montrent une très forte affinité pour les antigènes du soi (auto-antigènes) présentés par les molécules du CMH, et ceci dans le but d’empêcher les maladies auto-immunes qui pourraient se développer au cas échéant. C’est une façon de garantir que les lymphocytes T ne s’attaqueront pas aux antigènes du soi (self-tolérance).

Une fois que les cellules T, CD4 + et CD8 + atteignent l’âge mature, elles quittent le thymus et migrent dans le sang et dans les organes lymphoïdes secondaires à la recherche d’antigènes étrangers.

Comme vous pouvez le constater, le thymus joue un rôle important pour notre santé et notre système immunitaire.  Tous les problèmes liés à la glande dénommée thymus peuvent affecter le système immunitaire.

Références :

Nishino M, Ashiku SK, Kocher ON, Thurer RL, Boiselle PM, Hatabu H (2006). «The thymus: a comprehensive review». Radiographics 26 (2):  pp. 335–48. Peter Parham (2006). Inmunología (2ª ed). Ed. Panamericana, Buenos Aires.

 

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux préférés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Politique des cookies

En conformité avec la loi 34/002 relative aux services de société de l’information, nous vous rappelons que utilisation de cette page web suppose l’acceptation de l’utilisation des cookies.
Plus d’information.
CERRAR