Les figures scientifiques féminines: les immunologistes

L’écart entre les genres dans les domaines de la science, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques (regroupés sous l’acronyme anglais STEM) perdure depuis des années dans le monde entier. Bien que le nombre de femmes ayant accès aux études supérieures ait augmenté de manière spectaculaire, elles sont toujours sous-représentées dans ces domaines.

Dans le but de permettre aux femmes et aux jeunes filles d’accéder et de prendre pleinement et équitablement leur place dans le domaine scientifique, ainsi que pour favoriser l’égalité entre les genres et l’émancipation des femmes et des jeunes filles, l’Assemblée Générale des Nations Unies a décidé de faire du 11 février la Journée internationale des femmes et des filles de science.

Nous souhaitions rendre sur ce blog un modeste hommage à certaines des scientifiques ayant réalisé d’importantes recherches et découvertes dans le domaine de l’immunologie.

Commençons par Philippa Marrack (née en 1945)1, professeur d’immunologie et de microbiologie à l’Université du Colorado (États-Unis). Elle a consacré une grande partie de ses recherches à comprendre les mécanismes de l’apoptose et de la survie des lymphocytes T.

La biologiste nord-américaine Marian Koshland (1921-1997)2 a découvert que les différences dans la composition des anticorps expliquaient l’efficience et l’efficacité avec laquelle ils combattent un grand nombre d’agresseurs

L’immunologiste Brigitte Askonas (1923-2013)3 a étudié en profondeur certains des composants et des mécanismes grâce auxquels le système immunitaire lutte contre les infections. Elle s’est principalement focalisée sur le rôle de certaines cellules immunitaires dans la fabrication des anticorps.

Déborah Doniach (1912-2004)4, chercheuse d’origine suisse, a été l’une des pionnières dans le domaine des maladies auto-immunes. Elle s’est principalement intéressée à l’étude des troubles du système endocrinien5.

Ces 4 femmes constituent seulement quelques exemples parmi toutes celles qui ont consacré leur vie à la science et à la recherche.

Chez Labo’Life, où notre équipe compte 80% de femmes, dont beaucoup sont diplômées en sciences de la santé, nous souhaitons encourager toutes les jeunes scientifiques à poursuivre leur travail de recherche, et nous les incitons particulièrement à explorer le monde passionnant de l’immunologie.

Bibliographie

  1. Mujeres con ciencia. Philippa Marrack, bióloga. Disponible sur : https://mujeresconciencia.com/2017/06/18/philippa-marrack-biologa/.
  2. Allison, J. In Memoriam Marian Koshland 1921–1997. J. Immunol. 161, 545 LP-546 (1998).
  3. O’Garra, A. Brigitte Askonas (1923–2013). Nature 494, 37 (2013).
  4. Richmond, C. Deborah Doniach. BMJ Br. Med. J. 328, 351 (2004).
  5. British Society for Immunology. Women in immunology. Disponible sur : https://www.immunology.org/women-in-immunology.

Autres références :

http://www.un.org/fr/events/women-and-girls-in-science-day/

http://www.femmesetsciences.fr/

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux préférés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Politique des cookies

En conformité avec la loi 34/002 relative aux services de société de l’information, nous vous rappelons que utilisation de cette page web suppose l’acceptation de l’utilisation des cookies.
Plus d’information.
CERRAR