Tout savoir sur les immunodéficiences

Tout savoir sur les immunodéficiences

@ Fotolia

Les immunodéficiences sont des troubles du système immunitaire qui se caractérisent par une mise en place défectueuse de la réponse immunitaire face aux pathogènes, comme les virus, les bactéries, les cellules cancérigènes, etc. Ces troubles peuvent être dus à des altérations de l’un des composants du système immunitaire (c’est-à-dire les organes, les cellules ou les molécules immunitaires) ou découler d’une détérioration globale de la réponse immunitaire (mauvais fonctionnement ou absence de réponse). Le système immunitaire étant chargé de protéger notre organisme face aux menaces de toutes sortes, une déficience dans cette structure de défense, particulièrement lorsqu’elle devient chronique, peut entraîner de nombreux problèmes de santé. Ainsi, les personnes atteintes d’immunodéficience sont davantage sujettes aux infections et aux processus oncologiques.

Les immunodéficiences se répartissent en deux catégories : les immunodéficiences innées et acquises. Les premières sont pour la plupart héréditaires et résultent de défauts génétiques qui peuvent affecter n’importe quel composant du système immunitaire ou n’importe quelle fonction qui est directement liée à ce dernier. Elles apparaissent en général pendant l’enfance. Les secondes sont dues à des facteurs externes, tels que les infections, la malnutrition, la dépression, le cancer, etc. Ainsi, par exemple, le syndrome d’immunodéficience acquise (SIDA) est dû à une infection par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH). Ce virus infecte les cellules du système immunitaire et altère ou supprime leur fonction.

La caractéristique la plus connue des patients souffrant d’immunodéficience est leur forte propension à contracter des infections opportunistes d’origine virale, bactérienne, fongique ou parasitaire. Ils peuvent même souffrir d’infections causées par des micro-organismes qui, en général, ne déclenchent pas de maladies.

Il n’existe pas de traitement universel pour les immunodéficiences. Certaines thérapies tentent d’éliminer les agents infectieux impliqués, d’autres essaient de rétablir le fonctionnement du système immunitaire et d’autres encore agissent au niveau des gènes. La Micro-Immunothérapie, combinée aux traitements conventionnels, peut être d’une grande aide pour optimiser la réponse du système immunitaire et endiguer les infections. Pour éviter de contracter une immunodéficience acquise, il faut prendre certaines précautions, comme par exemple manger équilibré et prêter une attention particulière aux principales voies de transmission des agents pathogènes tels que le VIH.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous informons les utilisateurs qui publient un commentaire sur le blog que des données personnelles telles q'un nom leur seront demandées et pourront être publiées et donc rendues visibles à tous les utilisateurs du blog. En revanche, leur adresse e-mail ne sera pas publiée. L’utilisateur qui publiera un commentaire doit également être conscient que ses publications pourront être lues par d’autres personnes et que DIMI S.L n’est pas tenue responsable des contenus librement publiés et partagés par l’utilisateur. Par la présente, l'utilisateur est informé qu’il est le principal responsable de la protection de sa vie privée et de ses données personnelles. Si vous souhaitez plus d'informations sur notre politique de protection des données, consultez nos mentions légales.

Politique des cookies

En conformité avec la loi 34/002 relative aux services de société de l’information, nous vous rappelons que utilisation de cette page web suppose l’acceptation de l’utilisation des cookies.
Plus d’information.
ACEPTAR

Aviso de cookies