Varicelle: évolution de l’épidémiologie

Observations sur la varicelle Varicelle Evolution dans l'épidémiologie

La varicelle est une maladie très contagieuse causée par le virus varicelle-zona (VZV), qui se manifeste par l’apparition de vésicules ou cloques sur la peau et qui produisent de fortes démangeaisons.

La varicelle est une des maladies infantiles typiques. Bien que généralement ce soient les enfants en âge préscolaire qui en souffrent, cette maladie est de plus en plus observée chez les enfants un peu plus âgés. Dans ce cas, une vigilance accrue est nécessaire, car la gravité des complications de la varicelle augmente avec l’âge.

A quoi est due cette évolution épidémiologique?

La diminution de l’effet du vaccin contre la varicelle serait-elle la cause de l’évolution épidémiologique ?

Selon une étude menée aux États-Unis, la justification proviendrait d’une possible réduction de l’immunité induite par le vaccin contre la varicelle au cours du temps.
Le rôle de ce vaccin dans la baisse des taux d’hospitalisation et de mortalité associés à cette maladie est indiscutable. Cependant, malgré ce succès, des infections de varicelle continuent à se produire, et on a pu observer un changement dans la répartition de la maladie selon l’âge.

Dans l’étude ci-dessus, les données du suivi des cas de varicelle sur une population de 350 000 personnes en Californie ont été analysées sur une période de 10 ans (1995-2004) afin de déterminer si l’incidence de cette maladie augmentait au cours des années qui suivaient l’administration du vaccin. L’étude a conclu que l’effet du vaccin pouvait diminuer avec le temps, puisque le taux annuel de la varicelle chez les personnes vaccinées a augmenté de manière significative par rapport au temps écoulé depuis la vaccination. Les enfants âgés de 8 à 12 ans et qui avaient été vaccinés plus de 5 ans auparavant étaient beaucoup plus susceptibles de contracter la maladie que ceux qui avaient été récemment vaccinés.

En 1995, avant la mise en œuvre du programme de vaccination, environ 73 % des cas de varicelle survenaient chez les enfants âgés de 6 ans et moins. En 2004, seulement 30 % des cas sont apparus dans ce groupe d’âge, atteignant un pic de fréquence chez les enfants vaccinés âgés de 6 à 9 ans.

Toutes ces données indiquent une possible évolution dans l’épidémiologie de la varicelle.

En tant que médecins avez-vous observé ces changements dans votre consultation ? Ou, en tant que parents, êtes-vous en train de le vivre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous informons les utilisateurs qui publient un commentaire sur le blog que des données personnelles telles q'un nom leur seront demandées et pourront être publiées et donc rendues visibles à tous les utilisateurs du blog. En revanche, leur adresse e-mail ne sera pas publiée. L’utilisateur qui publiera un commentaire doit également être conscient que ses publications pourront être lues par d’autres personnes et que DIMI S.L n’est pas tenue responsable des contenus librement publiés et partagés par l’utilisateur. Par la présente, l'utilisateur est informé qu’il est le principal responsable de la protection de sa vie privée et de ses données personnelles. Si vous souhaitez plus d'informations sur notre politique de protection des données, consultez nos mentions légales.

Politique des cookies

En conformité avec la loi 34/002 relative aux services de société de l’information, nous vous rappelons que utilisation de cette page web suppose l’acceptation de l’utilisation des cookies.
Plus d’information.
ACEPTAR

Aviso de cookies