Varicelle : quand la peau démange sans cesse

Varicelle : quand la peau démange sans cesseLa varicelle est une maladie infectieuse causée par le virus varicelle-zona (VVZ). C’est une pathologie très répandue chez les enfants et les adolescents, mais qui peut également toucher les adultes.

Système immunitaire et virus varicelle-zona

Le système immunitaire inné joue un rôle fondamental dans la lutte contre le virus varicelle-zona. Ainsi, les cellules NK (Natural Killer), tueuses naturelles, éliminent les cellules infectées par le virus et libèrent des cytokines, comme les interférons. Ces cytokines aident à déclencher l’activation des cellules de la réponse immunitaire adaptative comme les lymphocytes T ou B. Ces derniers sont responsables de la production d’anticorps spécifiques.

Après la primo-infection, le virus reste à l’état latent dans notre organisme et le système immunitaire arrive généralement à le contrôler. Cependant, il peut réapparaître sous forme de zona dans une partie de la population, particulièrement chez les personnes dont les défenses sont affaiblies (on estime qu’une personne sur trois aura le zona au cours de sa vie).

Signes et symptômes

Lors des premiers stades, la personne infectée peut avoir de la fièvre et/ou de la fatigue. Ensuite, les symptômes classiques se manifestent sous forme d’éruptions cutanées qui entraînent de fortes démangeaisons. Elles apparaissent en général sur le cuir chevelu, le cou et la moitié supérieure du tronc, et de là s’étendent à tout le corps. Ces éruptions se remplissent de liquide et se transforment en vésicules qui, dans une phase finale, se recouvrent de croûtes pouvant laisser des cicatrices à vie.

La période d’incubation du virus est de 10 à 21 jours, avant que les symptômes n’apparaissent. Une personne atteinte de la varicelle peut être contagieuse 1 à 2 jours avant l’apparition des éruptions et jusqu’à ce que la croûte se soit formée sur les vésicules. La durée de la maladie dépend de chaque enfant, mais elle est en général de 4 à 7 jours. Cependant, les croûtes peuvent persister jusqu’à 20 jours après l’apparition des éruptions.

Traitement

Le traitement consiste normalement à soulager les symptômes liés à la varicelle comme les démangeaisons et l’irritation en utilisant des antalgiques, des antihistaminiques, des bains au bicarbonate de soude, des lotions à base plantes, etc. Il est également important d’éviter de gratter les lésions pour éviter qu’elles ne s’infectent.

La micro-immunothérapie peut être d’une grande aide pour soutenir le système immunitaire de manière douce dans sa lutte contre le virus varicelle-zona, favoriser le processus de cicatrisation et éviter les complications.

Bibliographie

1.     Arvin AM. Humoral and cellular immunity to varicella-zoster virus: an overview. J Infect Dis. 2008 Mar 1;197 Suppl 2:S58-60.

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux préférés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Politique des cookies

En conformité avec la loi 34/002 relative aux services de société de l’information, nous vous rappelons que utilisation de cette page web suppose l’acceptation de l’utilisation des cookies.
Plus d’information.
CERRAR