4 questions/réponses à propos des macrophages

macrophages

1. Que sont les macrophages ?

Les macrophages sont un type de globules blancs présents dans le sang et impliqués dans la défense de l’organisme contre les substances étrangères ou les agents pathogènes. Il s’agit, par conséquent, de cellules effectrices du système immunitaire. Les macrophages sont les acteurs clés de la réponse immunitaire innée.

2. Qui a découvert les macrophages ?

Iliá Méchnikov,  un ressortissant russe, découvrit que certaines cellules isolées digéraient les particules qu’il avait introduites au préalable dans des animaux de laboratoire. A ces cellules, il leur donna le nom de phagocytes et les identifia plus tard comme les globules blancs qui forment la première ligne de défense contre les infections chez les êtres vivants. Le terme macrophage fut assigné en 1924 par Aschoff pour désigner l’ensemble des cellules composant le système réticulo-endothélial (monocytes, macrophages, histiocytes, fibroblastes, cellules endothéliales et cellules réticulaires). Le concept du système réticulo-endothélial fut abandonné après 1969, pour le concept du système mononucléé phagocytaire. Les macrophages sont aussi inclus dans ce groupe.

3. Où et comment se forment les macrophages?

Les macrophages proviennent des cellules progénitrices myéloïdes de la moelle osseuse, qui tout d’abord donnent naissance aux promonocytes et, plus tard, aux monocytes sanguins. Ces cellules circulantes traversent les parois des vaisseaux sanguins et se dirigent vers différents organes et systèmes tissulaires, dans lesquels ils se transforment en macrophages.

4. Quelles sont les fonctions des macrophages ?

Les macrophages remplissent de nombreuses fonctions. Ils sont tout d’abord les principaux phagocytes dans les tissus. Cela signifie que les macrophages sont des cellules capables de capturer les différents corps étrangers qui pénètrent dans notre organisme (bactéries, parasites, virus), ainsi que les déchets produits par les tissus, et de les digérer afin de les éliminer. Ce processus est appelé phagocytose. Chaque macrophage possède plusieurs types de récepteurs à sa surface qui l’aide à identifier les particules à phagocyter. Les macrophages, une fois activés, libèrent différentes cytokines qui favorisent la réponse inflammatoire afin de neutraliser l’agent pathogène et stimulent la migration d’autres cellules du système immunitaire sur le site de l’infection.

Les macrophages sont également capables d’induire des réponses immunitaires adaptatives. Lorsque les macrophages phagocytent des corps étrangers, ils présentent leurs antigènes en surface qui sont, de cette façon, reconnus par les lymphocytes T et B. De par cette manœuvre, les macrophages jouent un rôle important dans l’activation de la réponse adaptative.

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux préférés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Politique des cookies

En conformité avec la loi 34/002 relative aux services de société de l’information, nous vous rappelons que utilisation de cette page web suppose l’acceptation de l’utilisation des cookies.
Plus d’information.
CERRAR