Faire du sport pourrait protéger du déclin cognitif

Faire du sport pourrait protéger du déclin cognitifLe sport garde en bonne santé non seulement notre corps mais aussi notre esprit. Une étude réalisée sur un modèle animal et publiée récemment dans la revue « Cell Metabolism » apporte de nouvelles données sur la manière dont l’activité physique peut améliorer la résistance du cerveau face à la dégénérescence.

A cause de l’âge ou de maladies neurodégénératives comme la maladie d’Alzheimer, la capacité des neurones à produire l’énergie nécessaire à leur bon fonctionnement peut diminuer. Grâce à des expériences réalisées sur des souris, les chercheurs ont pu prouver qu’une protéine appelée SIRT3, qui se trouve dans les mitochondries, pourrait aider les neurones à faire face au stress causé par les facteurs qui entraînent la perte de cette énergie. De plus, ils ont découvert que les souris qui ne produisaient pas cette protéine présentaient une sensibilité accrue au stress lorsqu’elles étaient exposées à des neurotoxines impliquées dans l’apparition de la neurodégénérescence et des crises d’épilepsie.

Cette étude démontre également que lorsque les souris font du sport en courant dans une roue, cela augmente la production de cette protéine dans leurs neurones, les protégeant ainsi de la dégénérescence.

On peut en conclure que l’activité physique, entre autres par sa capacité à augmenter la production de protéine SIRT3, peut jouer un rôle de protection important face aux maladies liées au déclin cognitif. Il est également fondamental de réguler les fonctions mitochondriales.

Bibliographie

Cheng A et al. Mitochondrial SIRT3 mediates adaptive responses of neurons to exercise, and metabolic and excitatory challenges. Cell Metabolism. E-published Nov. 19, 2015.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous informons les utilisateurs qui publient un commentaire sur le blog que des données personnelles telles q'un nom leur seront demandées et pourront être publiées et donc rendues visibles à tous les utilisateurs du blog. En revanche, leur adresse e-mail ne sera pas publiée. L’utilisateur qui publiera un commentaire doit également être conscient que ses publications pourront être lues par d’autres personnes et que DIMI S.L n’est pas tenue responsable des contenus librement publiés et partagés par l’utilisateur. Par la présente, l'utilisateur est informé qu’il est le principal responsable de la protection de sa vie privée et de ses données personnelles. Si vous souhaitez plus d'informations sur notre politique de protection des données, consultez nos mentions légales.

Politique des cookies

En conformité avec la loi 34/002 relative aux services de société de l’information, nous vous rappelons que utilisation de cette page web suppose l’acceptation de l’utilisation des cookies.
Plus d’information.
ACEPTAR

Aviso de cookies