Que faut-il savoir sur l’interleukine 4 (IL-4) ?

Au cours de la dernière décennie, la connaissance du système immunitaire et des nombreux agents intervenant dans son fonctionnement a beaucoup progressé.

L’interleukine 4 (IL-4) est un des agents du système immunitaire qui joue un rôle important dans la régulation de l’inflammation. Ses fonctions au sein des processus immunitaires laissent entrevoir des possibilités dans le développement de traitements contre des pathologies telles que l’asthme, les allergies, les parasitoses, le cancer, etc.

Concepts-clés :

  • Les nombreuses cytokines du système immunitaire sont des molécules qui préservent l’homéostasie immunitaire en activant ou en bloquant différents processus.
  • Pour protéger efficacement cet équilibre immunitaire dans des situations pathologiques, la micro-immunothérapie agit selon les mêmes mécanismes que ceux du système immunitaire et peut donc être une ressource à prendre en compte.

Fonctions, pathologies associées et utilisation de l’IL-4

Les cytokines du système immunitaire réalisent différentes opérations afin de défendre l’organisme contre les menaces internes ou externes. Ces actions complémentaires participent ainsi à un équilibre complexe permettant d’atteindre l’homéostasie et réguler les actions de l’immunité cellulaire et humorale.

Concrètement, l’IL-4 est principalement produite par les lymphocytes T CD4+. Elle stimule les lymphocytes B, ce qui les incite à produire davantage d’immunoglobulines, et favorise la différenciation de celles-ci en immunoglobuline E (IgE). À travers cette hausse d’IgE, l’IL-4 joue un rôle important dans les cas d’allergie et d’infection parasitaire par des helminthes (vers).

De plus, l’IL-4 bloque l’évolution des lymphocytes T CD4+ en Th1 (un type de lymphocytes T pro-inflammatoire) et favorise ainsi la formation de lymphocytes Th2 (impliqués dans la production d’IL-4).

Comme d’autres médiateurs immunitaires, la cytokine IL-4 entre aussi dans la composition de certaines formules de micro-immunothérapie.

Bibliographie :

López-Bravo M, Minguito de la Escalera M, Domínguez PM, González-Cintado L, del Fresno C, Martín P, Martínez del Hoyo G, Ardavín C. IL-4 blocks TH1-polarizing/inflammatory cytokine gene expression during monocyte-derived dendritic cell differentiation through histone hypoacetylation. J Allergy Clin Immunol. 2013; 132(6): 1409-1419.

Articles en lien avec celui-ci :

Que sont les cytokines et quel est leur rôle dans la réponse immunitaire ?

Les cytokines – les messagers du système immunitaire

L’interleukine 10 et sa fonction dans l’organisme

Quel est le rôle de l’interleukine 6 ?

L’interleukine 2 : une cytokine multifonctions

Le rôle de l’IL-8 dans la réponse immunitaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous informons les utilisateurs qui publient un commentaire sur le blog que des données personnelles telles q'un nom leur seront demandées et pourront être publiées et donc rendues visibles à tous les utilisateurs du blog. En revanche, leur adresse e-mail ne sera pas publiée. L’utilisateur qui publiera un commentaire doit également être conscient que ses publications pourront être lues par d’autres personnes et que DIMI S.L n’est pas tenue responsable des contenus librement publiés et partagés par l’utilisateur. Par la présente, l'utilisateur est informé qu’il est le principal responsable de la protection de sa vie privée et de ses données personnelles. Si vous souhaitez plus d'informations sur notre politique de protection des données, consultez nos mentions légales.

Politique des cookies

En conformité avec la loi 34/002 relative aux services de société de l’information, nous vous rappelons que utilisation de cette page web suppose l’acceptation de l’utilisation des cookies.
Plus d’information.
ACEPTAR

Aviso de cookies