Retour à l’école, … retour des infections chez les enfants

infections chez les enfantsLa fin des vacances d’été signifie le retour des enfants à la garderie où le début d’une nouvelle année scolaire. Se faire de nouveaux copains, retrouver ses camarades de classe et les profs de l’année précédente, apprendre de nouvelles choses, ce n’est malheureusement pas tout : la rentrée des classes est également associée à un risque accru d’infections telles que les infections respiratoires, les otites ou la varicelle. La garderie est un lieu propice aux contagions où les infections se propagent rapidement par contact direct avec les autres enfants.

Je souhaiterais, dans ce court article, donner quelques informations générales sur la varicelle et proposer un traitement fondé sur ma propre expérience clinique.

La varicelle est une maladie fréquente chez les enfants, en particulier chez les moins de 12 ans et est provoquée par le virus varicelle-zona ou VZV. Elle se manifeste par l’apparition sur l’ensemble du corps, d’une éruption de petites vésicules qui démangent et pouvant être accompagnée de symptômes semblables à ceux de la grippe (fièvre, inflammation des ganglions). Habituellement les symptômes disparaissent d’eux-mêmes. Les vésicules sèchent en trois jours et des croûtes se forment, qui tombent après une semaine, remplacées par des cicatrices rouges et blanches. La guérison survient généralement entre le 7ème et 16ème jour, et les cicatrices s’estompent généralement en quelques mois.

Il n’existe pas de traitement spécifique contre la varicelle et les mesures appliquées normalement visent à soulager les démangeaisons et à prévenir les éventuelles complications si les boutons sont grattés. Généralement des antihistaminiques sont prescrits pour les démangeaisons ainsi que, parfois, un gel de calamine en application locale. Il est important aussi, d’adopter des mesures d’hygiène adaptées pour éviter les infections secondaires.

Dans mon cabinet, je recommande aussi un traitement spécifique de Micro-Immunothérapie. L’objectif de la Micro-Immunothérapie chez les patients atteints de varicelle est de soutenir les défenses du système immunitaire contre le virus varicelle-zona et éviter l’infection de nouvelles cellules. Que peut apporter cette approche thérapeutique à mes patients ? Tout d’abord une meilleure qualité de vie à l’enfant, car, comme j’ai pu le constater à plusieurs reprises, grâce à cette thérapie, la maladie guérit plus rapidement, avec moins de désagréments, et celle-ci induit ensuite à une meilleure cicatrisation, ce qui réduit le risque d’infections secondaires.

Auteur :
Dr Rigoberto López. Pédiatre dans plusieurs Centres de Santé de ValenceDr Rigoberto López

Pédiatre dans plusieurs Centres de Santé de Valence

Expert en Micro-Immunothérapie

Master en Médecine Naturelle, Homéopathie et Acupuncture

Etudes supérieurs en Neuralthérapie et Odontologie neurale

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux préférés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Politique des cookies

En conformité avec la loi 34/002 relative aux services de société de l’information, nous vous rappelons que utilisation de cette page web suppose l’acceptation de l’utilisation des cookies.
Plus d’information.
CERRAR